À l’échelle mondiale, la violence envers les femmes et les filles constitue un véritable fléau. Durant sa vie, une femme sur trois connaîtra au moins un épisode de violence, du simple fait d’être née femme.

Pour près de 30 % des femmes, la première expérience sexuelle est forcée. Chaque année, les femmes et les filles comptent pour 80 % des victimes de trafic humain transfrontalier, dont la plupart sont soumises à l’exploitation sexuelle.

Violence-femmes

La violence envers les femmes et les filles est présente partout sur la planète. Tandis que plusieurs pays la condamnent fortement, une grande portion de la population mondiale considère encore ces violences comme étant « normales ».

Pourtant, en plus de porter atteinte à l’intégrité des femmes, les violences à leur égard réduisent leur accès aux services et aux ressources essentielles, restreignent leur participation à la vie citoyenne et constituent un frein à leur développement.

Oxfam-Québec intervient pour changer les mentalités et briser le cycle de la violence, notamment en appuyant les organisations locales qui viennent en aide aux survivantes de la violence. C’est en militant également pour l’adoption et l’application de politiques et de lois qu’Oxfam contribue à la protection des femmes tout en favorisant l’établissement de rapports égalitaires entre les femmes et les hommes.

Par votre don à Oxfam-Québec, vous permettez à des milliers de femmes de vivre à l’abri de la violence, de faire valoir leurs droits et de mener une vie productive. Avec votre appui, les survivantes de la violence sont mieux outillées pour s’affranchir et obtenir leur autonomie. C’est en travaillant également avec ses nombreux partenaires qui œuvrent auprès des hommes et des garçons qu’Oxfam mobilise les populations pour changer les mentalités, les coutumes et les lois qui perpétuent les violences à l’égard des femmes.

Quelques chiffres

Nombre de filles et de femmes ayant subi une forme de violence sexuelle en 2012 : Environ 140 millions de filles et de femmes dans le monde ont été victimes de mutilations génitales, notamment de l’excision.

Nombre de filles dans le monde mariées avant l’âge de 18 ans :

plus de 60 millions

En Australie, au Canada, en Israël, en Afrique du Sud et aux États-Unis, pourcentage de femmes victimes de meurtres qui ont été assassinées par leur partenaire :

entre 40 et 70 %

Dans l’est de la République démocratique du Congo, nombre de cas de violences sexuelles, la plupart commises à l’encontre de femmes et de filles, qui ont été enregistrés depuis 1996 :

au moins 200 000

Nombre de personnes sensibilisées et mobilisées par la campagne d’Oxfam Nous pouvons mettre fin à toutes les violences faites aux femmes, en 2009-2013, au Niger :

près de 37 000

Pour en savoir plus